Month: octobre 2018

Handicap : lancement d’une concertation avec le gouvernement pour une école plus inclusive

by iddhea iddhea Pas de commentaire

Lundi 22 octobre, le gouvernement a lancé la concertation “ensemble pour une École Inclusive” en vue d’améliorer les dispositifs d’accompagnement et de scolarisation des écoliers en situation de handicap.

Formation des enseignants ; statut des accompagnants ; répondre à l’attente des parents… Tels sont les « grands axes » qui avaient été annoncés dès le mois de juillet, devant les représentants des diverses associations, collectivités et organisations professionnelles, par le ministre de l’Éducation, Jean Michel Blanquer, et la secrétaire d’État aux personnes handicapées, Sophie Cluzel.

IDDHEA se penche plus en détail sur les enjeux de cette concertation.

Lire plus

L’intégration du handicap dans la fonction publique

by iddhea iddhea Pas de commentaire

Dernièrement, IDDHEA s’intéressait à la question du handicap au sein des entreprises privées. Nous pouvions alors voir que de nombreux progrès étaient encore à faire pour briser les préjugés qui subsistent et pour améliorer l’intégration des personnes en situation de handicap dans ce secteur.

Légitimement, nous pouvons nous demander si cet état des lieux est le même dans la fonction publique. En matière de chiffres, les administrations publiques font plutôt office de « bons élèves » en ce qui concerne l’intégration de travailleurs handicapés. Cependant, de nombreuses avancées sont encore attendues afin de pouvoir réellement répondre aux besoins de la société française.

  Lire plus

Handicap et entreprise : comment améliorer l’intégration ?

by iddhea iddhea Pas de commentaire

IDDHEA jette un regard sur la question du handicap au sein des entreprises en France. En effet, en plus des mesures politiques et législatives, il apparaît nécessaire d’effectuer un travail de fond sur les mentalités et surtout mieux informer les employeurs.

 

Selon un récent rapport dédié à l’emploi et à la prévention du handicap en entreprise, seulement 13 % des infrastructures, quelle que soit leur taille, disposent d’un service dédié à la question du handicap. De plus, 57 % des dirigeants avouent eux-mêmes avoir d’autres priorités que cette problématique.

 

La faute en revient bien souvent à une trop grande méconnaissance en matière d’emploi et de handicap de la part des entreprises. Les clichés ont également la vie dure, aussi bien du côté des cadres que des employés. Cette situation est d’autant plus dommageable que la plupart des « bons élèves » affirment qu’une bonne politique dédiée à ces sujets a un impact très positif à tous les niveaux.

Lire plus